EXPOSITION « LA NEGATION DE L'HOMME DANS LES CAMPS NAZIS |1933-1945 »

Exposition « La négation de l'Homme les camps nazis |1933-1945 »
Exposition « La négation de l’Homme les camps nazis |1933-1945 »

Les douze panneaux de cette exposition illustrent le thème du Concours National de la Résistance et de la Déportation de cette année :

« La négation de l’Homme dans l’univers concentrationnaire nazi ».

Ils présentent "la force d’une idée de supériorité supposée de la race aryenne" qui aboutit à mettre en œuvre l’organisation de la terreur devenue légale et la négation de l’Humanité.

Cette exposition évoque aussi la résistance à cette déshumanisation dans les camps de concentration et d’extermination et la dénonciation des crimes nazis qui n’ont jamais réussi à vaincre la liberté et l’humanité de l’Homme.

L’exposition est réalisée conjointement par le Musée de la Résistance nationale de Champigny sur Marne et les Amis du Musée de la Résistance de Châteaubriant, en collaboration avec les Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation de la Loire-Atlantique.

Elle est présentée dans deux collèges du Val d’Oise et deux autres des Yvelines entre le 20 février et le 31 Mars.

Un des collèges du Val d’Oise informera les établissements (lycées et collèges) des communes voisines, donnant ainsi la possibilité aux élèves qui participent également au Concours de venir visiter l’exposition.

Un témoignage de Frania Haverland aura lieu dans un des collèges.

Cette exposition est aussi accueillie dans 2 collèges yvelinois qui travaillent sur le Concours avec l’appui de Francine Christophe qui viendra témoigner dans l’un deux.

Les DT des Yvelines et du Val d’Oise remercient chaleureusement le Musée de Châteaubriant et la DT 44 qui leur ont permis de bénéficier de cette exposition et de la faire partager aux collégiens et aux lycéens.

Lien de l’Association des Amis du Musée de Châteaubriant
http://www.musee-resistance-chateaubriant.fr/

Crédits photos : Amis du Musée de Châteaubriant

DT 51 BULLETIN N°24 FEVRIER 2017

Le bulletin n°24 de notre délégation départementale vient de paraître.

Sommaire
p. 1 : Éditorial
p. 2 : Conférence de M. Fargettas
p. 3 : Conférence de M. Toussaint
p. 4 : Conférence de M. Boulanger
p. 5 : La « Nuit de cristal »
p. 6 - 7 : Pierre Kaldor
p. 8 - 10 : Simone Bastien
p. 10 : Voyage de mémoire 2017
p. 11 : Notre assemblée départementale
p. 12 : Agenda
Terrorisme et ONAC-VG

DECES DE MADAME REGINE JACUBERT RESISTANTE...

Décès de Madame Régine JACUBERT Résistante Déportée, rescapée des camps de la mort AUSCHWITZ

DT 93 - ASSEMBLEE ANNUELLE 2017

L’Assemblée annuelle des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation de Seine Saint Denis aura lieu le

Samedi 11 mars 2017 à 14h,

dans les locaux du

Musée de l’Histoire Vivante

Parc Montreau
31 bd Théophile Sueur - 93100 Montreuil
www.museehistoirevivante.fr

ORDRE DU JOUR :
Rapport moral, rapport d’activités, rapport financier
Projets - questions diverses

En cas d’impossibilité, nous vous rappelons que le vote par procuration est autorisé. Ainsi, si vous n’êtes pas en mesure d’assister à l’Assemblée Annuelle, vous trouverez ci-joint un formulaire de vote par procuration. Vous pourrez ainsi vous faire représenter par un adhérent de votre choix. Seuls les membres à jour de leur cotisation en 2016 pourront prendre part au vote.

Notre assemblée se poursuivra par une conférence/débat à partir de 16h00

avec Sébastien Ledoux, historien à Paris I,

qui présentera ses travaux sur « le devoir de mémoire » (**). D’où vient l’expression ? Comment s’est-elle imposée ? Comment ce terme traverse les débats sur la recomposition du récit national, la place du témoin, le rôle de l’historien, la patrimonialisation du passé ou la reconnaissance des victimes. Éric Lafon, historien, directeur scientifique du Musée de l’Histoire Vivante, participera à notre réflexion.

L’association « Promnésie » (rôles et usages de la mémoire), présidée par notre amie Sabine Pesier s’associe à la conférence

À l’issue de ce riche après-midi, nous ne manquerons pas de nous retrouver autour d’un pot de l’amitié

Au plaisir de nous retrouver bientôt,

(*) Accès : Transports en commun :
métro ligne 9 station Mairie de Montreuil puis bus 122, arrêt Parc Montreau ;
ou RER A station Val de Fontenay puis bus 122 ou 301, arrêt Parc Montreau.
en voiture : Périphérique porte de Bagnolet, autoroute A3, sortie S29 (Montreuil / Théophile Sueur). Premier feu à gauche, deuxième feu à gauche (Bd Théophile Sueur) jusqu’au Parc Montreau. Le musée se situe dans le parc. Que les adhérents souhaitant être véhiculés le signalent le plus tôt possible au secrétariat.

(**) ouvrages : « Le devoir de mémoire » Éditions du CNRS (Thèse de doctorat)
« Témoins et témoignages » ouvrage collectif Éditions l’Harmattan

Ils seront en vente-dédicace à l’issue de sa conférence

HOMMAGE A ISAAC BORNE

Le collectif « Histoire et Mémoire » et l’association « Les amis de la Fondation pour la
Mémoire de la Déportation » sont heureux de vous inviter à une soirée hommage en
l’honneur d’Isaac Borne

le mardi 7 mars à 18h00

dans

l’amphithéâtre du lycée St Vincent de Paul à Nîmes.

(entrée rue Briçonnet)

Isaac Borne est un résistant et déporté nîmois, décédé le 23 janvier 2016.

Un an après sa disparition, l’hommage retracera sa vie, son parcours de résistant, son courage de déporté à travers des documents divers, des témoignages, des discours. Des textes et poèmes seront lus par des élèves du collège Lou Castellas à
Marguerittes et des lycées Albert Camus, Dhuoda, Philippe Lamour, Frédéric Mistral à Nîmes.

Des chants présentés par la chorale « Chants et Liberté » sous la direction de Jean Paul Finck viendront clôturer cette soirée qui sera suivie d’un moment convivial.

RSVP : Rouf Françoise francoise.rouf[at]orange.fr

AFMD-DT29 - CNRD -PRESENTATION DU THEME 2016-2017

Dans le cadre de la préparation au CNRD 2017, le Comité Départemental du Concours national de la Résistance et de la Déportation et les Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation du Finistère ont organisé une conférence le mercredi 25 janvier 2017 au pôle culturel du Roudour à Saint Martin des champs avec la participation de grands témoins de la résistance et de la Déportation. 250 élèves et leurs professeurs participaient à l’événement

Paroles des élèves à l’issue de cette rencontre

. « Cette rencontre avec Marie-José Chombart de Lauwe m’a beaucoup touchée. Son histoire, son combat pour la Liberté étaient poignants. D’autres hommes et femmes, engagés dans la Résistance ou proches de victimes de la Déportation ont également témoigné. Ils nous ont transmis leur amour pour la France et pour la Liberté. Ainsi Alain Bodivit (engagé dans la Résistance à l’âge de 17 ans, notre âge !) a-t-il tenu à nous livrer le message suivant : « La Liberté, c’est ce que vous avez de plus précieux. C’est comme l’air, quand on en a, on n’y pense pas, mais quand on en manque, on étouffe ! » » (Capucine)

« Cet après-midi nous a permis de découvrir certains aspects des camps que l’on ne connaissait pas, de les découvrir sous un autre angle qu’en cours : avec des personnes qui ont vécu cette période, qui se sont battues dans la Résistance et qui ont connu les camps pour certains, ce qui rendait cette rencontre très touchante. Je pense qu’il est important d’écouter ceux qui ont vécu la guerre car il y en a de moins en moins et ils ont un message essentiel à nous faire passer. Marie-José Chombart de Lauwe nous a ainsi mis en garde : Méfiez-vous de la haine !" » (Klervi)

« Une rencontre qui nous a davantage permis de nous rendre compte de la réalité de l’époque. Impressionnante par la volonté de témoigner des anciens Résistants et leur force de vie. Je retiens notamment le message d’Alexis Le Gall : « Vous avez le plus joli pays du monde : défendez-le ! » » (Maya)

« Une magnifique rencontre, très forte en émotions. J’ai eu le sentiment de me sentir utile et de contribuer au devoir de mémoire ». (Claire)

« Une rencontre très instructive. Une vraie leçon de vie de la part de chacun. Cette conférence était très émouvante avec les témoignages de ces personnes. » (Emma)

« C’est important de parler régulièrement de cette période pour rappeler l’atrocité qu’ont vécue ces personnes qui nous ont livré des témoignages très intéressants, instructifs et émouvants ». (Alicia)

« Une belle leçon d’humanité qui m’a permis de mieux comprendre l’Histoire. Sincèrement, merci pour ces touchants témoignages ! » (Laurie)

« Des témoignages touchants, intéressants, enrichissants. » (Noriane)

« Je me suis toujours intéressée à l’expérience vécue par les déportés. Ce témoignage m’a permis de mieux comprendre et d’enrichir mes connaissances. » (Judicaëlle)

« Ces témoignages nous ont fait comprendre et réaliser ce qu’il s’était passé pendant la guerre. C’était très touchant. » (Enora)




Crédit photo : Jean Marc Nayet

MEMOIRE ET VIGILANCE N°76 DE SEPTEMBRE 2016

==Sommaire==

  • L’AFMD en action
  • Le congrès de l’AFMD, 4 et 5 juin 2016, Compte-rendu des assises de l’AFMD à Évry
  • Transmettre : La négation de l’homme dans l’univers concentrationnaire nazi Concours national de la Résistance et de la Déportation 2017
  • Hommages : Michel Rahon et Monique Bourbonneux
  • Marie-Claude, une belle aventure... Une pièce de théâtre met en scène la vie de Marie-Claude Vaillant-Couturier
  • Vigilance : Fascisme et nazisme en Europe de 1933 à 1945. Dangers pour aujourd’hui. Extrait d’une conférence donnée par Marie-Jo Chombart de Lauwe en 1994, d’une cruelle actualité
  • Histoire & Patrimoine : La répression des homosexuel‑le-s pendant la Seconde Guerre mondiale en France - Journée d’étude les 13 et 14 octobre 15

PDF - 6.7 Mo
Mémoire et vigilance septembre 2016 numéro 76

BULLETIN DE LA DT DES CHARENTE

Bulletin numéro 2

= SOMMAIRE=

edito page 1
Nos actions page 2 à 4

EXPOSITION SUR LE SYSTEME CONCENTRATIONNAIRE NAZI DANS L'EST CHARENTE

La DT 16 présente une exposition sur le système concentrationnaire nazi dans plusieurs communes de Charente. Lors de cette expo, le film "le convoi des 927" sera diffusé en partenariat avec l’association des déportés espagnols, suivi d’une rencontre débat.
Ce film retrace l’histoire de Républicains espagnols réfugiés en France puis internés au camp des alliés, à Angoulême, d’où ils furent envoyés à Mauthausen dans ce qui fut le premier train de civils à destination d’un camp nazi.

JPEG - 172.4 ko
JPEG - 528.8 ko
JPEG - 1 Mo
JPEG - 348.9 ko

RESISTER TOUJOURS

RESISTER TOUJOURS aux Editions Flammarion
avec la participation de Madame Marie José CHOMBART DE LAUWE
Le mercredi 25 janvier 2017 à 17h 30
au Pôle Culturel du Roudour à Saint Martin des Champs - Finistère

Madame Marie José CHOMBART DE LAUWE accueillera les lecteurs pour témoigner et dédicacer son livre "Résister toujours".

Madame Marie José CHOMBART DE LAUWE, est une des dernières belles voix de la Résistance.
Engagée dans la lutte contre l’occupant dès 1940 à dix sept ans, elle fut déportée avec sa mère en 1943 au camp de Ravensbrück.
C’est pour lutter contre l’oubli et au nom de tous ceux qui ont disparu dans les camps nazis qu’elle nous livre son témoignage, ses mémoires en forme d’appel à la vigilance et à la résistance.
Cette rencontre est proposée par les Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation du Finistère.